Dernier jour pour voir l’exposition consacrée à Pompéi

0
40
Dernier jour pour voir l'exposition consacrée à Pompéi

Si vous n’avez pas encore eu la chance de voir l’exposition consacrée à Pompéi au Musée des Beaux Arts, profitez vite de la fête du travail pour y aller, car c’est son dernier jour! Elle retrace l’histoire de cette ville antique de l’empire romain, détruite en 79 après JC par l’éruption volcanique violente et fulgurante du Vésuve.

Dernier jour pour voir l'exposition consacrée à Pompéi

Dernier jour pour voir l'exposition consacrée à Pompéi

L’exposition est construite en deux parties. La première a pour but de nous faire découvrir la vie quotidienne dans une cité antique romaine, et d’entrer dans l’intimité de ses habitants. La visite débute en toute logique par la découverte de la ville à travers ses rues commerçantes, ses temples, ses marchés…

Dernier jour pour voir l'exposition consacrée à Pompéi

pompei-04On découvre les outils des artisans et des commerçants, on admire des statues d’une beauté à couper le souffle. On se familiarise ensuite avec les différentes pièces d’une maison romaine, ce qui permet d’admirer des fresques et des mosaïques sublimes, ainsi que des objets du quotidien parfaitement conservés : vaisselle, oeuvres d’art, bijoux…

L’exposition se concentre également sur les activités des habitants, et de nombreuses fresques nous donnent un aperçu très réaliste des loisirs et des divertissements de l’époque. Les romaines aimaient faire la fête, boire, aller au théâtre, faire du sport. Ils aimaient aussi la luxure comme nous le montrent des oeuvres exposées dans une pièce en retrait, réservées aux spectateurs avertis (pas de quoi fouetter un chat!).

Dernier jour pour voir l'exposition consacrée à Pompéi

Tout ce préambule a un but bien précis ; nous rapprocher des habitants de Pompéi. En découvrant leur quotidien et leur intimité, ils prennent vie, et c’est en prenant vie que leur mort nous touche vraiment. Ils ne sont plus des anonymes ensevelis il y près de deux milles ans sous la roche et la cendre. En découvrant la richesse et la beauté de leur monde, on est d’autant plus touché par sa destruction.

Dernier jour pour voir l'exposition consacrée à Pompéi

La suite de l’histoire est racontée dans l’avant dernière pièce, à travers une expérience multimédia qui nous plonge dans la réalité de l’éruption du Vésuve. Une grande pièce, des projections, des effets de lumières, du bruit. Et ce que ça fonctionne ? Peut-être, mais pas aujourd’hui. Pas avec 50 personnes debout dans la salle.

pompei-08L’expo s’achève avec les moulages en plâtre de quelques victimes, figées pour l’éternité dans des postures d’effroi. C’est émouvant, mais encore une fois, trop de monde me pousse rapidement vers la sortie.

Le problème de cette expo, qui mise beaucoup sur la scénographie, est que pour rentrer dans l’intimité des vivants de Pompéi, il faut vraiment de l’intimité. L’expérience n’est pas complète quand on la partage avec des dizaines d’humains agglutinées autour des oeuvres. Certes, en choisissant l’avant-dernier jour pour voir Pompéi, je ne pouvais pas m’attendre des salles vides, mais cette expo aurait mériter un nombre limité de visiteurs. Ceci dit, je ne regrette pas de l’avoir vue, même dans de mauvaises conditions. Les pièces présentées sont réellement extraordinaires. Protégés dans la cendre pendant des siècles, certains objets semblent ne pas avoir subi l’usure du temps…

Musée des beaux-arts de Montréal
1380, rue Sherbrooke Ouest
Ouvert lundi 5 septembre de 10h à 5h.

Photos Marc Bruxelle

 

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here