Identifier les arbres et les arbustes du Québec

Tout au long des prochains mois, je vous propose d’apprendre à reconnaître les arbres et les arbustes du Québec. En vous basant sur des observations simples, il vous sera possible par exemple de distinguer un pin rouge d’un pin blanc, d’identifier les sept espèces d’érables, ou encore de vous tenir loin de la toxique herbe à puce.

Je m’en tiendrai aux espèces les plus communes, et à celles qu’il est utile de connaître. J’aborderai principalement les arbres et les arbustes qui se trouvent à l’état naturel, mais j’inclurai tout de mêmes quelques espèces naturalisées, comme l’Érable de Norvège, surtout quand on les trouve en ville ou quand il y a un risque de confusion avec une espèce locale.

Il y a environ 60 espèces d’arbres aux Québec, certains sont très communes, comme l’Érable évidemment, d’autres beaucoup plus rares. Savez-vous par exemple qu’il n’existe qu’un seul exemplaire de Platane occidental à l’état sauvage ? Il est situé près de Elgin, dans le Haut-Saint-Laurent et sa découverte date de 2010 seulement!

Avant de commencer ce voyage, il est primordial d’aborder quelques notions, concernant notamment la morphologie d’un végétal. L’identification passe notamment par l’observation des caractéristiques de l’arbre, et il vaut mieux savoir de quoi l’on parle! C’est un peu rébarbatif, mais obligatoire. Je vous recommande donc de lire l’introduction, pour vous familiariser avec les termes utilisés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here