Le visa de résident permanent via le parrainage

Le regroupement familial permet à un canadien ou à un résident permanent de parrainer un membre de sa famille pour le faire venir au Canada.

Qui peut parrainer ?

Uniquement les citoyens canadiens ou les résidents permanents peuvent parrainer un membre de leur famille. Ils doivent également résider au Québec si vous faites une demande auprès du Québec.

Qui le parrain peut-il parrainer ?

  • Son époux, conjoint de fait ou partenaire conjugal
  • Son enfant à charge
  • Son père, mère, grand-père ou grand-mère
  • Son frère, sœur, neveu, nièce, petit-fils ou petite-fille, orphelin de père et de mère, âgé de moins de 18 ans, non marié ni conjoint de fait
  • Un enfant à adopter (adoption internationale)

Les responsabilités du parain

En parrainant un membre de sa famille, le parrain s’engage à subvenir à ses besoins essentiels pendant toute la durée de l’engagement (nourriture, vêtements, nécessités personnelles et frais liés au logement). Le membre parrainé n’a pas le droit de demander l’aide gouvernementale sous la forme de prestations d’aide financière de dernier recours (aide sociale) et de prestations spéciales (ex. : lunettes, traitements dentaires, appareils auditifs). S’il fait appel à cette aide, le gouvernement peut demander au parrain le remboursement de l’aide perçue.

Durée de l’engagement ?

La parrain s’engage à subvenir aux besoins de la personne parrainée pendant la durée ci-dessous.

Époux, conjoint de fait ou partenaire conjugal : 3 ans
Enfant de moins de 16 ans  : minimum 10 ans
Enfant de 16 ans et plus : minimum 3 ans
Autres parents : 10 ans

Faire une demande pour parrainer un proche

Pour parrainer un proche parent, vous devez suivre la procédure décrite sur le site d’Immigration-Québec.

Certaines démarches sont de la responsabilité du parrain, d’autres doivent être effectuées par la personne parrainée (demande d’une demande de certificat de sélection au titre du regroupement familial par exemple). Après avoir fait la demande auprès du gouvernement du Canada, il faut faire une demande d’engagement auprès du gouvernement du Québec.

Comment prouver qu’un mariage n’est pas blanc ?

Dans le cas des époux ou conjoint de fait, les services d’immigration chercheront évidemment à s’assurer qu’il s’agit d’un vrai couple, et non d’un arrangement financier, ou ou d’une escroquerie. Vous trouverez dans la trousse de parrainage la liste des documents que vous pouvez joindre pour prouver que votre union est réelle et authentique. Vous pouvez par exemple envoyer un certificat de mariage traduit, des factures de téléphones indiquant le détail des appels entre les deux numéros, des copies d’échanges de mails entre vous deux, des lettres, des copies de conversations MSN, des photos où vous apparaissez ensemble, des billets d’avion, des témoignages de l’entourage, etc…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here