Où trouver à Montréal ?

Communauto, le bon plan pour louer une voiture à Montréal

Communauto, le bon plan pour louer une voiture à Montréal

Quand on arrive à Montréal, la question de savoir s’il faut acheter une voiture ou pas se pose assez rapidement. En l’absence d’un job qui nécessite d’avoir son propre véhicule, on se satisfait bien souvent des transports en communs montréalais. Mais dès qu’on souhaite visiter le Québec et sortir de la ville, un véhicule devient nécessaire.

On pense tout de suite à acheter une voiture, mais compte-tenu de la longueur de l’hiver, je pense que les occasions de l’utiliser sont trop rares pour que l’achat soit vraiment rentable, en tout cas en ce qui me concerne. Une voiture en hiver, ça exige de nombreuses dépenses d’entretien , et si les routes sont bien dégagées en ville, ce n’est pas toujours le cas quand on s’en éloigne.

La location traditionnelle est une solution possible, mais pour l’avoir testée, je trouve qu’on perd beaucoup de temps à trouver une voiture disponible, à faire la réservation et à prendre possession du véhicule. De plus, chaque agence de location de voitures a ses propres usages et il est souvent difficile de comparer les meilleures offres. Je me souviens notamment d’une location chez Entreprise qui proposait des réductions spectaculaires le week-end. Après renseignement, je me suis aperçu que seules certaines agences les proposaient et que c’était celles situées à Perpète-les-Oies !

Il existe d’autres options très écolos, comme le covoiturage (autopartage), via les sites Allostop et Amigo notamment. Mais si ce système est parfait pour faire un trajet classique d’un point A à un point B, il est inadapté quand on prévoit de faire une ballade plus improvisée.

Heureusement, une dernière option existe et elle est mise en place au Québec par Communauto.

Communauto dispose d’un parc de véhicules mis à disposition de ses abonnés uniquement. Il suffit alors de réserver un véhicule par téléphone ou via internet, sur le site de Communauto. Pour prendre possession du véhicule, inutile de passer en agence. Il suffit d’aller le chercher en libre-service dans une station près de chez soi (300 stations au Québec). La présence d’un préposé n’est pas requise, le tout est en libre-service ! Dans les faits, ça revient à aller chercher son véhicule dans le parking près de chez soi, c’est aussi simple que ça ! Le service est acessible 24h/24, alors que de nombreuses agences de location de voiture à Montréal sont fermées du samedi midi au lundi matin ! Communauto propose des véhicules Toyota, et grosse nouveauté depuis le 15 août 2011, leur parc de véhicules comporte maintenant des véhicules électriques Nissan.

L’autre gros avantage de Communauto, c’est que tout est pris en charge. Communauto assume tous les frais liés au véhicule : l’administration, l’achat et le financement des véhicules, l’immatriculation, les assurances, l’entretien routinier, les réparations… et même l’essence !

En vous abonnant à Communauto, vous bénéficiez de réductions si vous souscrivez d’autres abonnements comme l’abonnement métro/bus ou l’abonnement Bixi :

Pour bénéficiez des services de Communauto, il est nécessaire de s’abonner. Le dossier doit comporter quelques pièces particulières, comme un rapport récent (maximum 3 mois) de votre dossier de conduite et un rapport récent (maximum 3 mois) de votre dossier de sinistres automobiles. Ces documents peuvent se demander en ligne auprès de la SAAQ et du Groupement des assureurs-automobiles du Québec (GAA).  Comptez 10 jours pour les recevoir. Pour info, il est possible de souscrire un seul abonnement si vous êtes en couple, et le conjoint pourra conduire uniquement en présence du titulaire du contrat. Pour pouvoir bénéficier du service seul, il existe des abonnements familiaux.

Si vous êtes immigrant, il faudra au minimum un an d’historique de crédit pour ouvrir un compte. Sinon, et seulement si vous ne choisissez pas l’option lièvre, vous pourrez quand même ouvrir un compte si vous acceptez de laisser en caution 500$ (en plus du droit d’adhésion de 500$). Cette caution est remboursée quand votre historique de crédit devient acceptable. Autre solution, vous pouvez demandez à quelqu’un de se porter garant pour vous (voir dossier de cautionnement).

Communauto proposent plusieurs formules d’abonnements, en fonction de vos besoins (A,B,C ou lièvre). Dans tous les cas, on vous facture à la durée et au kilomètre, et le prix dépend du forfait annuel choisi. Plus vous payez cher le forfait annuel, moins les kilomètres coûtent cher.

Par exemple, la cotisation annuelle du forfait A coûte 360$. Le kilomètre est alors à 22 cents, l’heure à 1.76$ et le jour à 19.36$ (hors période de pointe). Avec le forfait C, vous payez 37 $ par an, et 37 cents au kilomètre.

Pour y voir plus clair, consultez le détail de tous les tarifs de Communauto.

Communauto est donc une solution qui permet d’avoir les avantages de sa propre voiture (accessible près de chez soi, disponible simplement) sans en avoir les inconvénients (frais d’entretiens, stationnement résidentiel). L’essayer, c’est l’adopter !

Partagez cet article!

Commentaires

1 commentaire

Trackback  •  Comments RSS

  1. JONNY RUEDA dit :

    smart concept, I had use it with a friend a couple of times!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Où trouver à Montréal ?
Top