Où trouver à Montréal ?

Pourquoi les feuilles des érables virent-elles au rouge en automne ?

Pourquoi les feuilles des érables virent-elles au rouge en automne ?

Dès la mi-septembre, les arbres commencent à revêtir leur parure d’automne et ce déferlement de couleurs rouges et pourpres permet un temps d’oublier que l’été s’achève et que l’hiver commence à pointer le bout de son nez. Pour la plupart des arbres, la couleur des feuilles vire au jaune alors que les feuilles des érables deviennent rouges. Si comme moi vous vous êtes demandé pourquoi les feuilles des arbres changent de couleur, voici la réponse.

Deux phénomènes entrent en jeu pour expliquer ce changement de couleur. Le premier est l’arrêt de la photosynthèse. Au printemps et pendant l’été, les feuilles sont gorgées de chlorophylle, un pigment vert nécessaire aux végétaux pour capter l’énergie solaire et l’utiliser pour produire ses nutriments. Grâce à cette énergie, la plante utilise le gaz carbonique contenu dans l’air et l’eau contenue dans le sol pour produire du sucre et rejeter de l’oxygène. Quand l’hiver approche, l’arbre sait qu’il va entrer en période d’hibernation. Il est temps d’économiser l’énergie pour supporter la saison froide, et la période de croissance étant finie, il n’a plus besoin d’autant d’énergie qu’au printemps.

Pourquoi les feuilles des érables virent-elles au rouge en automne ?

L’arbre produit alors de minuscules bouchons de liège à la base des feuilles pour bloquer leur approvisionnement en chlorophylle. Le pigment vert disparaît petit à petit de la feuille, ce qui laisse apparaître d’autres pigments présents en permanence dans la feuille, comme les caroténoides, et qui sont de couleur jaune.

Pourquoi les feuilles des érables virent-elles au rouge en automne ?

En ce qui concerne les érables, les choses sont un peu plus compliquées. Le bouchon de liège laisse passer un peu de sève vers la feuille, qui l’utilise pour produire de nouveaux pigments rouges et pourpres : les anthocyanines. On se demande alors pourquoi l’arbre dépense de l’énergie pour produire un nouveau pigment dans des feuilles sur le point de tomber.

De nombreuses hypothèses ont été avancées et celle semble la plus acceptée est que ce nouveau pigment agit comme un photo-protecteur. L’arbre essaie de récupérer les plus possible de nutriments en provenance de la feuille, et sans chlorophylle, celle-ci devient très sensible à la lumière et au froid. Il semble que ce pigment protège la feuille et permette un recyclage plus efficace des nutriments.

Pourquoi les feuilles des érables virent-elles au rouge en automne ?

Pour conforter cette hypothèse, les scientifiques ont observé que les feuilles rouges apparaissent surtout dans les zones froides, en particulier quand l’automne se manifeste par des nuits très fraîches et des journées ensoleillées. Elles apparaissent aussi à la périphérie de l’arbre, dans les zones les plus exposées à la lumière. Enfin, elles sont plus susceptibles de se manifester quand les arbres poussent dans des terres plus pauvres, ce qui semble prouver que l’arbre utilise bien ce pigment rouge pour récupérer le plus possible de composés azotés en provenance de ses feuilles, quand le sol n’en fournit pas assez.

Chaque année, le site QuébecOriginal propose une carte du Québec sur laquelle on peu suivre l’évolution de la saison des feuilles rouges. Vous pouvez la retrouver ici.

Partagez cet article!

Commentaires

2 commentaires

Trackback  •  Comments RSS

  1. CindyChou à Montréal dit :

    Merci c’était intéressant :)

  2. Richard Théroux dit :

    Certaines recherches ont permis de conclure que les anthocyanines qui produisent les couleurs rouges, contrairement aux tons oranges et jaunes dus à la rupture en approvisionnement de chlorophylle, se dissoudraient dans le sol afin de protéger les semences de l’érable d’autres compétiteurs ou plantes rivales, en les empoisonnant par un effet d’allélopathie.

Laisser un commentaire

Où trouver à Montréal ?
Top