Où trouver à Montréal ?

Le Canal Lachine

Le Canal Lachine

Le week-end dernier, j’ai enfin réussi à aller visiter le célèbre Canal Lachine, dont la piste cyclable a été élue plus beau parcours cyclable urbain au monde par le prestigieux magazine Time. N’ayant pas encore de vélo, il a fallu choisir entre louer un vélo ou prendre un Bixi.

Près du pont qui relie le canal au marché Atwater, il est possible de louer des vélos au prix de 10$ de l’heure, ou de 30$ la journée (MyBicyclette.com).

Location de Vélos sur le Canal Lachine

Location de Vélos sur le Canal Lachine

Le Bixi, avec un abonnement annuel, coûte, pour une durée comprise entre 90 et 120 minutes, 10.50$ (6$ pour chaque demi-heure supplémentaire). Nous avons opté pour le Bixi, et le trajet aller-retour a duré 100 minutes, avec de nombreuses pauses sur le trajet.

Je ne pense pas que ce soit finalement le meilleur choix, car la selle est vraiment inconfortable et ce vélo n’est vraiment pas fait pour se ballader si longtemps. La moindre côte devient une épreuve sportive de haut-niveau !

Si vous préférez faire la ballade sur l’eau Aventures H2O loue entre autres des kayaks juste à côté. (10$ une demi-heure, 15$ pour une heure, rajoutez 5$ pour un tandem).

Le Canal Lachine

La piste cyclable du Canal Lachine commence au Vieux-Port. Elle part ensuite vers l’ouest en passant par Atwater.

Le Canal Lachine

Nous avons suivi l’intégralité du Canal Lachine. L’arrivée sur le lac St-Louis est saisissante. L’eau nous entoure de toute part, et si le temps est ensoleillé, le spectacle est superbe !

Le Lac St-Louis

Le Lac St-LouisSur le trajet, deux wagons rouges (des « cabooses ») ont été transformés en atelier de vélos. Vous pouvez y faire gratuitement la plupart des réparations (près des ponts Gauron et Lafleur sur l’avenue Dollard). Ces ateliers sont ouverts du jeudi au samedi de 10h30 à 16h00.

Enfin, il peut être utile de savoir que vous trouverez des toilettes à plusieurs reprises sur le trajet.

Atelier de réparation de vélos

Histoire du Canal Lachine

Au 17ème siècle, le gouvernement de la colonie française projette de creuser un canal pour contourner les rapides de Lachine, qui bloque la navigation sur le St-Laurent et freine le développement économique de Montréal. En 1689 la construction commence, mais une attaque des Iroquois stoppe le chantier. Les travaux reprennent en 1700, sous la direction de Gédéon de Catalogne qui doit finalement les abandonner par manque de fonds.

Il faut attendre le 19ème pour que le projet du canal refasse surface. Les marchands de Montréal font pression pour qu’il soit enfin construit. Ils veulent que Montréal devienne une plaque tournante du commerce nord-américain, ce qui est impossible sans une voie fluviale praticable vers les grands lacs.

En 1821, le chantier reprend et le Canal Lachine est inauguré en 1825. Sa première version ne permet que le passage de voiliers à fond plat.

Le traffic fluvial et le tonnage des bateaux augmentent rapidement, ce qui nécessite d’agrandir le canal à deux reprises, en 1843 et 1873.

Le Canal Lachine vers 1850

Le Canal Lachine vers 1850

Le canal permet également de produire de l’électricité hydrolique, ce qui attire de nombreuses industries sur ses rives. Juste avant la crise de 29, au sommet de sa popularité, 15000 navires empruntent le Canal Lachine chaque année.

Le Canal Lachine en 1900

Le Canal Lachine en 1900

En 1959, l’ouverture de la Voie Maritime du St Laurent signe l’arrêt de mort du Canal, fermé finalement à la navigation en 1970. Entre temps, 20 000 personnes se retrouvent au chômage suite aux fermetures des industries installées sur ses rives.

En 1978, le Canal Lachine devient propriété du Gouvernement Fédéral (Parcs Canada), et se fait dorénavant appelé « Lieu historique national du Canada du Canal-de-Lachine« .

En 2002, le Canal est réouvert à la navigation de Plaisance. Sur ses berges sont aménagées des pistes cyclables et pédestres, ce qui en fait l’une des promenades préférées des Montréalais.

Quelques Chiffres sur le Canal Lachine

La longueur totale du Canal est de 14 km, et il comporte 5 écluses permettant de franchir une dénivellation de 14 mètres. La profondeur du Canal Lachine est de 4.3 mètres.

Partagez cet article!

Mots-Clés:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Où trouver à Montréal ?
Top