Où trouver à Montréal ?

Québec et Montmorency

Québec et Montmorency

Je continue le récit de notre petit périple dans la région de Québec. Après l’Île d’Orléans, il est temps de visiter la ville de Québec et son célèbre Château Frontenac.

Mais avant, impossible de ne pas visiter les chutes de Montmorency, qui se trouvent juste après le pont permettant de rejoindre l’Île.

Chutes de Montmorency

Ces chutes ne sont pas très connues, alors qu’elles sont plus hautes d’un tiers que les chutes de Niagara. Malheureusement pour elles, elles sont aussi beaucoup moins larges. Les photos ne sont pas du tout représentatives de ce qu’on ressent sur place.

Après les fortes pluies du début de printemps, le débit est particulièrement important et la vue est impressionnante. Nous avons pris l’option « téléphérique » pour profiter pleinement de la vue. Un chemin permet de faire ensuite toute le tour de la chute, par la gauche, par la droite, par au-dessus et par en-dessous, pour les plus courageux. Il faut savoir qu’il est impossible de descendre au pied de la chute sans être trempé jusqu’aux os par la bruine.

Chutes de Montmorency

J’ai vraiment adoré cette visite, c’est la première fois que je vois une vraie chute d’eau et on en prend plein la vue. Mais comme j’ai facilement le vertige, j’ai été un peu malade comme on le voit sur cette photo :)

Chutes de Montmorency

Après cette petite sortie, direction Québec. Le temps est devenu très maussade et nous essuyons quelques petites averses après notre arrivée. Nous nous garons dans un parking en bas de la rue St-Jean, et nous remontons vers le Château Frontenac.

La rue St Jean

Je ne vous cacherai pas plus longtemps ma grosse déception. Je n’aime pas du tout Québec, en tout cas ce que j’en ai vu en quelques heures. J’ai l’impression d’être dans une ville de province française, comme Dijon ou Nancy. Les vieilles pierres, les petites ruelles, j’ai déjà donné, et moi ce que j’aime, ce sont les bonnes villes à l’américaine avec des gratte-ciels et des rues perpendiculaires et larges. Je reconnais que c’est purement subjectif, et que Québec a certainement beaucoup de charme pour ceux qui aiment ce style d’architecture. Il faudrait que je revienne en hiver, quand la ville est moins remplie de touristes et que la neige recouvre tout.

Au bout de la rue, on tombe enfin sur le Château Frontenac, et là encore, déception. De près, il ne m’a pas impressionné plus que ça. En plus, il y a des travaux partout (les joies des visites juste avant la haute saison). Je suis également déçu d’apprendre que le Château est un bâtiment privé, qui héberge un hôtel de luxe.

Château Frontenac

Nous décidons ensuite de déjeuner et nous nous régalons à l’Entrecôte, rue St-Jean. Là, j’ai passé un bon moment à déguster une excellente entrecôte (évidemment !) et des profiteroles au chocolat.

Entrecôte Saint-Jean

Je ressors de cette journée déçu par Québec, mais heureux d’avoir vu les Chutes de Montmorency. Le dernier jour est consacré au Mont-Tremblant. Nous avons passé trop de temps sur les routes, et nous sommes arrivés au gite à 5 heures du soir, juste à temps pour faire une petite sortie à pied et se faire surprendre par un violent orage. Même si le trajet à travers les Laurentides est magnifique à partir de St-Jérôme, j’ai ai été déçu par ce court séjour à Mont-Tremblant Village. C’est juste une station de sport d’hiver très huppée, avec court de tennis, porshes à gogo, et accès privatifs au Lac Tremblant. Tout ce que je déteste :) La prochaine fois, nous opterons pour quelques choses de plus « populaire ».

Lac Tremblant

Voilà, cette première visite du Québec m’a vraiment enthousiasmé. Il reste maintenant à renouveler l’essai. Si vous avez des adresses de gîtes, ou de lieux à visiter qui vous ont beaucoup plu, je suis preneur :)

Partagez cet article!

Mots-Clés:

Commentaires

2 commentaires

Trackback  •  Comments RSS

  1. Marie dit :

    Je n’ai jamais vu autant d’eau aux chutes en 3 visites!

  2. JONNY RUEDA dit :

    malade! LOL

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Où trouver à Montréal ?
Top