Où acheter des bitcoins et des altcoins au Canada ?

Avertissement. Je ne suis pas spécialiste financier et ce qui suit ne constitue pas des conseils de placement pour votre argent mais le partage de mon expérience personnelle – Faites vos propres recherches, soyez prudent et prenez vos décisions de manière éclairée. Que ce soit clair, je ne conseille à personne d’investir dans la crypto-monnaie. C’est possible de gagner beaucoup, mais encore plus facile de perdre! 

Petits rappels préliminaires

Le monde de la crypto-monnaie est actuellement dominé par le Bitcoin, mais il existe des centaines d’autres monnaies, plus ou moins connues, dans lesquelles il est possible d’investir (Ripple ou Ethereum par exemple). Toutes les monnaies autres que le Bitcoin sont appelées Altcoins.

Pour acheter et vendre une crypto, il est nécessaire de passer par une plateforme d’échange. Les banques ont tendance à voir les cryptos d’un très mauvais œil, et font tout pour vous empêcher d’en acheter. Il n’est donc pas possible d’utiliser le même circuit que pour acheter des actions par exemple.

Certaines plateformes font des échanges crypto <-> vraies monnaies, comme Quadrigacx au Canada ou Coinbase aux USA.

La grande majorité ne font que du crypto <-> crypto, ce qui signifie que vous devez payer avec de la crypto pour obtenir une autre crypto. Généralement, les échanges entre cryptos utilisent le Bitcoin ou l’Ethereum comme monnaie de base.

La première étape est donc de trouver un moyen d’acheter du Bitcoin ou de L’Ethereum avec des dollars canadiens. Libre à vous ensuite d’utiliser l’une de ces cryptos pour en acheter d’autres.

Acheter et vendre des cryptos demande de l’organisation et plusieurs étapes sont à respecter :

  1. Trouver une plateforme qui travaille avec des dollars canadiens (par exemple Quadrigacx ou ShakePay) pour faire le lien dans les deux sens avec votre compte bancaire.
  2. Acheter une crypto de base qui servira à acheter d’autres cryptos: Bitcoin ou Ethereum notamment.
  3. Envoyer des fonds en crypto vers une plateforme qui vend la crypto qui vous intéresse. Par exemple, envoyer de l’Ethereum vers l’agence Binance pour acheter du Ripple. Vous me suivez?
  4. Quand vous avez réalisé des profits que vous souhaitez reconvertir en dollars canadiens, il faut refaire le chemin inverse : convertir la crypto dans une crypto de base comme l’Ethereum ou le Bitcoin, renvoyer le tout vers une plateforme canadienne, vendre contre du dollar canadien, et tout transférer vers votre compte bancaire.

Vous pouvez si vous le souhaitez vous contenter des deux principales cryptos, comme le Bitcoin, l’Etherum. Dans ce cas, l’étape 3 n’existe pas et tout se passe au sein d’une seule agence.

Donc résumons:

1 – Vous aurez besoin d’une plateforme qui accepte une monnaie nationale, pour transformer vos dollars en crypto-monnaies (Ethereum ou Bitcoin), ou revendre vos monnaies contre des dollars et renvoyer le tout vers votre compte bancaire.

2 – Si vous souhaitez acheter d’autres cryptomonnaies, il faudra ouvrir un compte sur une plateforme qui propose cette monnaie et transférer les cryptos achetées de la première plateforme vers une deuxième (par exemple Binance ou Kucoin). La deuxième plateforme vous permettra d’acheter des centaines de cryptos différentes avec du Bitcoin ou de l’Ethereum.

La plupart des agences ont des procédures de vérification de leurs utilisateurs (KYC, Know Your Customer), qui exigent bien souvent d’envoyer des copies de pièces d’identité ou de factures, ce qui peut prendre plusieurs jours. En décembre dernier pa exemple, la vérification des comptes pouvaient durer plusieurs semaines en raison de l’afflux massif de nouveaux utilisateurs. Je vous recommande donc d’ouvrir dès que possible des comptes dans les agences qui vous intéressent, même si vous ne voulez pas investir tout de suite. Si l’envie de vous lancer vous vient plus tard, vos comptes seront déjà ouverts et vérifiés.

Depuis l’écriture initiale de cet article, beaucoup de choses ont changé. Plusieurs banques ont limité la liberté de leurs clients d’investir leur argent comme ils le souhaitent, en interdisant les achats de cryptos par carte de crédit (ce qui est normal), ou par Interac Online (ce qui ne l’est pas). Certaines bloquent même les virements!

L’étape la plus importante est de pouvoir acheter du Bitcoin ou de L’Ethereum avec des Dollars, et elle dépend souvent du bon vouloir de votre banque. Il est certes possible d’acheter des Bitcoins avec du cash via un distributeur ATM spécial (voir plus loin), mais ce n’est pas une option encore très répandue ni pratique.

Une fois que vous avez enfin réussi à échanger vos dollars contre des Bitcoins ou de L’Ethereum, vous êtes libres, puisque vous avez échappé au système bancaire. Vous pouvez ensuite les conserver en espérant que le cours va monter, ou acheter d’autres cryptos qui vous semblent plus prometteuses.

Où acheter des cryptos avec des dollars canadiens ?

Quadrigacx

L’option la plus répandue pour l’instant est de passer par la société Quadrigacx. Cette société canadienne est basée à Vancouver, et a l’avantage d’avoir des frais de change et de transferts relativement faibles. Il est possible de leur transférer des dollars par Interac Online, si votre banque le permet. RBC vient par exemple d’interdire cette possibilité, honte à eux! Pour l’instant, seules trois banques semblent compatibles avec cette option: Scotia, Banque de Montréal, et TD. Vous pouvez aussi faire le chemin inverse, et rapatrier vos dollars vers votre compte bancaire par virement gratuit (une semaine de délai). En dehors du virement et d’Interac Online, il est également possible d’utiliser des coupons Flexepin, dont je parlerai plus loin.

Quadrigacx gère 5 cryptomonnaies pour l’instant : le Bitcoin, et 4 altcoins : Ethereum, Litecoin, Bitcoin Cash, Bitcoin Gold. 

Avantages

  • Retraits et dépots de cryptos gratuits
  • Échanges contre des dollars canadiens ou US.
  • Frais de 1% pour les achats/ventes de cryptos

Inconvénients

  • Le choix limité de monnaies.
  • La petite taille du marché, qui permet à certaines « baleines » de manipuler les cours plus facilement.
  • L’absence de graphiques dignes de ce nom.
  • Pas d’ordres stop-loss.
  • Une interface qui donne l’impression de faire un voyage dans le passé.
  • Site en anglais uniquement.

ShakePay

Shakepay

Créez un compte Shakepay via ce lien et recevez 5$ en cadeau après votre première transaction!

ShakePay est une jeune société montréalaise qui propose via une application Android ou Iphone d’acheter du Bitcoin. Ce n’est pas une plateforme d’échange, c’est juste une interface d’achat. J’ai testé cette option avec succès et je suis très satisfait de la rapidité et du coût. Il est possible de créditer son compte avec des dollars canadiens, en payant par Virement Interac (Gratuit, sauf frais bancaires). Ensuite, il suffit d’envoyer les Bitcoins achetés vers une plateforme ou un porte-monnaie électronique. Inversement, il est possible de vendre son Bitcoin et d’envoyer les dollars vers son compte bancaire par Virement Interac, ou Virement Bancaire (Gratuit du côté de ShakePay).

Combien de temps ça prend ?

Voici un exemple de ma dernière transaction

  • 16h21 – Virement Interac depuis la banque (coût 1$)
  • 16h26 – Reçu et traité par ShakePay (Gratuit)
  • Quelques minutes pour comprendre l’interface et acheter du Bitcoin (Frais 1.75%).
  • 16h34 – Envoi du Bitcoin vers la plateforme Kucoin (Gratuit)
  • 16h49 – Transaction visible dans le Block Explorer (registre public des transactions).

Total : 28 minutes entre le virement Interac et l’affichage de la transaction dans le Block Explorer. Kucoin a pris une dizaine de minutes supplémentaires pour valider la transaction et créditer mon compte.

Avantages

  • Paiements par Virement Interac.
  • Dépôts/Retraits de cryptos gratuits.
  • Dépots, Retraits de dollars gratuits.
  • Cadeau de 5$ si vous utilisez ce lien pour créer un compte et effectuer une transaction.

Inconvénients

  • Frais de 1.75%. C’est plus cher qu’ailleurs mais toutes les autres opérations sont gratuites.
  • Interface pas toujours simple.
  • Pas de version française, dommage pour une société montréalaise!
  • Société récente.

Petite astuce, ça m’a pris beaucoup de temps pour trouver comment scanner un QR code afin d’insérer l’adresse d’envoi de mes Bitcoins. Si ça vous arrive aussi, sachez qu’il suffit de cliquer sur le petit rectangle en forme de capteur d’appareil photo en haut à droite de la page d’envoi.

Flexepin

Flexepin n’est pas une agence mais un mode de paiement. Vous donnez à l’émetteur du coupon Flexepin une somme d’argent, il vous remet un code, que vous utilisez chez un commerçant pour acheter un service ou un bien. Ce code est accepté par exemple par Quadrigacx pour approvisionner votre compte.

Deux méthodes pour acheter un coupon Flexepin.

  • Utiliser le site TopMeUp pour obtenir votre coupon immédiatement. Vous pouvez acheter un coupon de 20$ jusqu’à 500$, et payer par Interac, Interac Online, Carte de débit, ou en allant dans un bureau de poste. Les frais sont dégressifs (9.75% pour un coupon de 20$, 3.19% pour un coupon de 500$). Après achat, le coupon est utilisable chezQuadrigacx, qui au passage se prendra une commission de 2.75%.
  • Acheter le coupon chez un commerçant (dépanneur, bureau de poste, station service…). La liste est disponible à cette adresse.

Avantages

  • Indépendant du système bancaire.

Inconvénients

  • Frais très élevés.

Instacoin

Instacoin

La société Instacoin propose à Montréal des distributeurs de Bitcoins qui vous permettent de faire l’échange cash/bitcoins. La plupart des distributeurs ne proposent que l’achat de Bitcoins. Un seul à Montréal (dans un dépanneur près d’Atwater) permet de vendre des bitcoins contre du cash. Le site d’Instacoin explique très clairement la procédure. Globalement, le taux de change pratiqué est plus élevé à l’achat que sur un site d’échange (Le bitcoin coûte environ 10% de plus que chez Quadrigacx, ce qui signifie que vos dollars vous en donneront 10% moins). De plus, une commission de 5$ est chargée pour toute transaction. Le taux de change, variable, est affiché sur le site en temps réel. Le montant minimal d’un achat est de 20$.

Si vous vendez vos bitcoins contre du cash, le taux de change est proche de Quadrigacx. La procédure est lente car il faut attendre la validation de la transaction, et avec Bitcoin, ça peut prendre du temps. On vous enverra un SMS quand votre cash sera prêt à être retiré au distributeur, il est donc recommandé de pré-vendre vos bitcoins sur le site avant de vous déplacer. Il n’y a pas de frais, mais un retrait minimum de 500$. Il est donc prudent d’aller vendre vos bitcoins dans l’ATM du dépanneur d’Atwater avec quelques gardes du corps :)

Coinsquare

Coinsquare est la deuxième plateforme d’échange au Canada. Si le processus de validation de compte est plus rapide et plus simple que celui de Quadrigacx, certains frais sont vraiment rédhibitoires. Coinsquare ne précise pas à priori les frais pour sortir une crypto de leur plateforme, mais certains témoignages font état de 25% environ. Quadrigacx ne charge aucun frais de plateforme pour les retraits de cryptos, vous n’aurez à payer que les frais de transferts propres à chaque monnaie.

Coinbase

Coinbase est une plateforme américaine renommée qui ne propose que les monnaies principales (Bitcoin, Litecoin, Bitcoin Cash, Ethereum). Les canadiens sont punis et ne peuvent faire aucun échange avec des monnaies nationales, mais peuvent tout de même acheter des cryptos avec une carte de crédit ou de débit, si votre banque le permet (Coinbase charge 3.99% de commission par transaction). Je déconseille fortement de payer par carte de crédit (frais très élevés et risque d’endettement), et l’option carte de débit est préférable. Petit conseil, pour diminuer vos frais de commissions, passez par le site GDAX, qui appartient à Coinbase, mais qui propose des frais beaucoup plus faibles. Il faut toutefois créer un compte utilisateur préalablement sur Coinbase pour ensuite utiliser GDAX. En utilisant ce lien pour vous inscrire, vous recevrez en cadeau l’équivalent de 10$ US en bitcoin si vous achetez ou vendez l’équivalent de 100$ US en monnaie numérique sur le site.

Comment acheter d’autres crypto-monnaies ?

Pour acheter une crypto non proposée par les plateformes canadiennes, il faut utiliser une autre plateforme, comme Binance ou Kucoin.

Binance

Binance met à votre disposition des centaines d’altcoins mais cette plateforme ne veut pas de vos dollars canadiens. Elle fonctionne principalement avec des Bitcoins, de l’Ethereum ou du Binance Coin (BNB, leur monnaie interne).

Binance

Pour acheter chez eux, il faudra donc leur envoyer du Bitcoin ou de L’Ethereum, que vous aurez achetés préalablement via les options proposées au début de cet article. Suivez par exemple le guide consacré à Quadrigacx pour savoir comment retirer vos cryptos afin de les envoyer ailleurs.

L’avantage de la plateforme Binance, c’est qu’elle a le bon goût de proposer une version en français. C’est quand même le comble qu’une société asiatique propose une version française alors que les plateformes canadiennes n’ont même pas le bon sens de le faire!

Je vous recommande d’acheter un peu de leur monnaie interne, le BNB, car si vous l’utilisez pour payer les frais de transaction, ils seront divisés par 2!

Binance n’est pas la seule plateforme sur le marché, mais c’est l’une des plus importantes, et des plus sérieuses. Ils ont pour objectif de proposer bientôt l’achat de cryptos avec des monnaies nationales.

Kucoin

Cette nouvelle plateforme a beaucoup d’atouts pour concurrencer Binance. Elle propose plus de 300 Altcoins, dont certaines difficilement trouvables ailleurs. Si vous cherchez la perle rare, la monnaie dont personne ne parle encore, qui ne vaut rien, et qui a des chances de valoir énormément plus dans quelques mois, cette plateforme est une bonne adresse.

Il est toujours bon de rappeler qu’une monnaie comme NEO valait 14 cents le 1er janvier 2017, et qu’elle est monté à 80$ un an après. Si vous aviez investi 100$ en NEO le premier janvier 2017, vous auriez eu en poche 55000$ le 1er janvier 2018! Il est donc intéressant de repérer les nouvelles monnaies qui ont du potentiel, même si pour un NEO qui voit son cours augmenter fortement, il y a des centaines d’autres monnaies qui échouent. Kucoin, est une bonne source d’Altcoins susceptibles de connaître le même destin que NEO, à vous d’apprendre à les repérer!

Pour finir, quelques conseils

Soyez très prudents si vous choisissez d’investir dans les cryptomonnaies. Renseignez-vous sur le sérieux de la crypto que vous convoitez, car certaines sont vraiment fantaisistes. Concentrez vous d’abord sur les plus installées (Bitcoin, Litecoin, Ethereum)  avant de vous aventurer sur le terrain des altcoins plus confidentielles, et plus risquées. Si vous investissez juste parce que Tata Janine vous a dit que c’était du rendement rapide à 50%, vous risquez d’être déçu. Renseignez vous sur la technologie impliquée (blockchain), étudiez chaque monnaie, renseignez vous sur les développeurs, apprenez à lire des courbes… Si vous faites ce travail, vous aurez une longueur d’avance sur les nombreux investisseurs débutants qui ne sont motivés que par l’appât du gain. N’achetez pas quelque chose que vous ne connaissez pas ou ne comprenez pas. Si les termes résistance, support, MACD, stop loss, blockchain, HODL, Fud, RDI n’évoquent rien pour vous, c’est mauvais signe. Formez-vous avant de plonger! Je vous recommande de lire ce petit lexique de la cryptomonnaie que j’ai écrit sur Steemit.

Dépensez UNIQUEMENT l’argent que vous pouvez vous permettre de perdre! Le marché est instable et volatile, et une crypto qui semble une bonne affaire peut s’effondrer en un clin d’œil. N’empruntez surtout pas pour acheter, et n’achetez JAMAIS de monnaies avec des cartes de crédit (Les frais sont plus élevés que pour un achat classique).

Ne conseillez pas à vos proches, amis ou famille, d’investir dans la cryptomonnaie. S’ils font des bénéfices, vous ne serez pas remercié, et si le marché baisse on vous reprochera vos mauvais conseils. Restez discrets et neutre. Dans le même esprit, ne frimez pas sur Facebook si vous gagnez de l’argent avec des cryptomonnaies.

Ne vous fiez pas aux conseils des autres. Le marché est tellement instable et peu régulé que tout peut évoluer très vite dans un sens comme dans l’autre. La vérité est que personne ne peut vraiment prédire ce qui peut se passer. Lisez tout de même les news relatives aux cryptos. Si un pays annonce qu’il prévoit de réguler, attendez vous à une baisse générale (provisoire ou pas). Si une société de crypto annonce une bonne nouvelle, comme par exemple un partenariat prometteur, vous pouvez espérer une hausse du cours. Ne prenez jamais pour argent comptant ce que vous pouvez lire sur Reddit et Facebook, et généralement sur n’importe quel site grand public. Il y a beaucoup de désinformation et de tentative de manipulations des cours! Le seul intérêt de cette désinformation est son effet psychologique sur le marché. Une rumeur peut avoir un effet énorme sur le marché, que vous pouvez apprendre à anticiper!

Soyez conscient que certains investisseurs malhonnêtes pratiquent le « Bump and Dump« . Réunis au sein de groupes de réseaux sociaux, ils se mettent d’accord pour acheter en masse à un moment précis une crypto spécifique, ce qui augmente sa valeur artificiellement et rapidement; c’est le « Bump ». L’excitation créée par cette flambée des prix attire les amateurs de bonnes affaires qui achètent à leur tour, ce qui fait monter le prix encore plus haut. Quand la valeur fixée à l’avance est atteinte, les initiateurs du « Bump » vendent tout, engrangent un gros bénéfice, et provoquent l’effondrement rapide du prix. On appelle cette phase le « Dump ». Ceux qui ont acheté sans faire partie de la confidence n’ont pas le temps de réagir et se retrouvent avec une crypto qui ne vaut plus rien… Donc si vous voyez une monnaie peu connue prendre 100% en une journée, méfiez vous!

Évitez de laisser vos cryptos sur les plateformes, car elles peuvent être piratées ou en maintenance. Aussi souvent que possible, envoyez-les vers un portemonnaie virtuel personnel. Lisez mon article sur les portemonnaies électroniques pour en savoir plus.

Comment déclarer ses gains auprès de l’ARC et de Revenu Québec

Je suis toujours à la recherche d’infos fiables pour cette partie, merci de votre patience. Sachez juste pour l’instant que vos gains sont taxables, évidemment! Gardez une trace de tous vos achats, ventes, et échanges de cryptos (Toutes les plateformes permettent d’exporter la liste des transactions, profitez-en!).

Pour conclure...

Si cet article vous a été utile et que vous souhaitez ouvrir un compte sur une plateforme d'échange de crypto-monnaie, merci d'utiliser un des liens ci-dessous, car ils me permettent de gagner une petite commission.
  • Quadrigacx - Plateforme canadienne pour envoyer/recevoir des dollars et acheter quelques cryptos de base.
  • ShakePay - Application montréalaise d'achat de Bitcoins. Recevez en cadeau 5$ si vous ouvrez un compte et effectuez une transaction (dépôt de dollars, achat ou vente de crypto...).
  • Binance - Plateforme d'échange asiatique de plusieurs centaines de cryptos.
  • Coinbase - Plateforme américaine proposant quelques cryptos de base. (si vous utilisez ce lien pour vous inscrire, vous recevrez en cadeau l'équivalent de 10$ US en bitcoin si vous achetez ou vendez l'équivalent de 100$ US en monnaie numérique)
  • Coinsquare - Autre agence canadienne - vérification minimale et rapide, mais fortes commissions.
  • Kucoin - Concurrent de Binance, plus de 300 monnaies dont certaines introuvables ailleurs.
Je vous invite également à suivre mon compte twitter, j'y publie des news et des conseils pour les débutants.

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here