Quel portefeuille électronique choisir pour ses crypto-monnaies ?

Avertissement. Je ne suis pas spécialiste financier et ce qui suit ne constitue pas des conseils de placement pour votre argent mais le partage de mon expérience personnelle – Faites vos propres recherches, soyez prudent et prenez vos décisions de manière éclairée.

Pourquoi il est important de ne pas laisser ses cryptos sur une plateforme d’échanges

Quand vous achetez de la crypto-monnaie, il est vivement recommandé de ne pas laisser vos biens sur une plateforme d’échange!

Pourquoi ? Tout simplement parce que les monnaies achetées sur une plateforme d’échange de vous appartiennent pas vraiment. Pour être le vrai propriétaire d’une monnaie, il faut qu’une transaction soit écrite sur la blockchain (que vous pouvez considérer comme un grand livre comptable décentralisé), avec une quantité, et une clé privée. Celui qui a accès à cette clé peut faire ce qu’il veut avec cette monnaie; la transférer ou la vendre par exemple. La clé privée représente donc le propriétaire.

Quand une plateforme vous « vend » une monnaie, elle en conserve la clé privée. Elle vous reconnait juste un droit de propriété sur cette monnaie par un contrat qui existe entre cette plateforme et vous. L’analogie avec une banque traditionnelle peut vous aider à comprendre. Si vous gardez du cash chez vous, il est bien à vous. Si vous le donner à la banque, la banque prend possession physiquement de vos billets, et reconnaît qu’elle a une dette envers vous correspondant à la valeur de ce cash, mais vos billets ne sont plus en votre possession. Si la banque disparaît du jour au lendemain, votre argent aussi!

Pour les cryptos, c’est pareil. Une plateforme reconnaît qu’elle gère en votre nom des monnaies mais en cas de problèmes tels qu’une maintenance, une panne, un piratage ou une faillite, vous courez le risque de ne plus avoir accès à vos monnaies, temporairement ou définitivement.

Il est donc primordial de sécuriser vos monnaies dans un portefeuille personnel et de ne laisser sur un échange que ce qui vous sert à faire vos transactions quotidiennes. Quand vous sortez vos cryptos d’un échange, vous les transférez de la clé privée de la plateforme à la vôtre, ce qui fait de vous leur propriétaire à part entière.

Petit bonus supplémentaire, rapatrier ses cryptos sur des portefeuilles personnels permet de profiter pleinement des monnaies offertes lors des Forks et des Airdrops (voir plus loin)

Il existe 3 principales méthodes pour stocker vos monnaies: Les portefeuilles physiques, qui ressemblent à des clés USB, les portefeuilles logiciels, à installer sur un ordi ou un téléphone, et les portefeuilles papier, à imprimer tout simplement.

Ta clé privée tu protégeras

Quelque soit la méthode retenue, elle a pour but de sécuriser votre clé privée. Cette clé vous identifie comme le propriétaire de la monnaie en question. Elle est consituée d’une longue suite de caractères majuscules et minuscules. Vous ne devez la communiquer à personne, et la protéger! C’est un peu le mot de passe pour accéder à votre coffre-fort crypto! Quand vous créez un portefeuille crypto, vous recevez une clé privée, votre « mot de passe » qui permet d’accéder à vos fonds, et de valider les transferts vers l’extérieur, et une ou plusieurs clés publiques, qui permettent de recevoir des transferts sur votre compte. Il est évidemment important de ne pas confondre les deux, car l’une est secrète, et l’autre est publique.

Là où ça se complique, c’est qu’il n’existe pas de portefeuille qui permette de gérer toutes les monnaies. Les crypto-monnaies ont été créées par des nerds géniaux qui ont visiblement tout fait pour compliquer les choses et rendre le système aussi opaque que possible pour le commun des mortels.

Pas de problème avec les monnaies principales, comme le Bitcoin, le Litecoin et l’Ethereum. La plupart des portefeuilles physiques ou logiciels les supportent sans problème. Mais c’est plus compliqué pour les monnaies moins répandues.

Si vous vous intéressez aux cryptomonnaies, vous savez sûrement que le terme crypto-monnaie est impropre, et qu’il faut faire la distinction entre les coins et les tokens. Les tokens sont toujours associés à un coin, dont ils utilisent le protocole pour fonctionner. Ethereum est un coin, et de nombreux tokens comme Vechain, OmiseGO, ou Populous utilisent l’Ethereum comme plateforme. Pour faire une analogie, considérez le coin comme un langage de programmation, et le token comme un logiciel qui utilise ce langage! Ce lien de parenté entre des coins, comme l’Ethereum, et certains tokens signifient que cette petite famille sera compatible avec les mêmes portefeuilles. Un portefeuille Ethereum pourra donc également stocker les tokens qui sont basés sur l’Ethereum. Vous me suivez ?

Les portefeuilles physiques

Ces portefeuilles sont des petits appareils ressemblant à des clés USB qui sont ultra-sécurisés et permettent de stocker vos monnaies. Deux modèles se disputent le marché actuellement, le Ledger Nano S, et le Trezor. Le coût est environ de 125$.

Ledger Nano S

Compte-tenu de l’exigence en matière de sécurité, il est recommandé de les acheter sur les sites officiels. N’achetez surtout pas ces objets sur Ebay par exemple, car vous risquez de recevoir une version piratée, et vos fonds seront susceptibles d’être détournés.

Ils sont compatibles avec un grand nombre de monnaies, et la liste est mis-à-jour régulièrement.

Sites officiels

Les portefeuilles logiciels

Sur le site officiel de chaque monnaie, il est possible de télécharger le portefeuille spécifique à cette monnaie. Pour être sûr de vous rendre sur le site officiel, et ne pas atterir sur un site pirate, je vous recommande de toujours passer par le site Coinmarketcap, de sélectionner la monnaie en question, et de cliquer sur « Website ». Généralement, une version desktop et une version mobile sont disponibles. Bien sûr, si vous possédez plusieurs monnaies, tous ces portefeuilles peuvent devenir très encombrants!

L’autre option est donc de trouver un portefeuille logiciel permettant de gérer plusieurs monnaies. Ces portefeuilles sont produits par des sociétés privées. Il est donc important de choisir des sociétés ayant une réputation irréprochable.

Jaxx

Citons par exemple :

L’idéal est d’en utiliser plusieurs, pour ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier. Je recommande aussi d’utiliser un vieux téléphone portable qui ne sera utilisé que pour ça, et que vous pouvez mettre en mode avion dès que vous avez fini d’utiliser le portefeuille. Il est en effet inutilement dangereux de laisser un portefeuille logiciel connecté en permanence à internet! Si vous trouvez toutes ces précautions un peu trop paranoïaques, je vous assure qu’en matière de crypto, on ne prend jamais assez de précautions!

Les portefeuilles papier

Les portefeuilles physiques ou logiciels ne stockent pas réellement vos monnaies, puisque les monnaies électroniques sont par définition non physiques. Vous ne possédez une quantité de monnaies qu’après l’inscription d’une transaction associée à votre clé dans ce grand livre comptable qu’est la blockchain. Ces logiciels sont juste des outils pour accéder à ce grand livre comptable, faire la liste de vos possessions, et réaliser des transferts. Ils utilisent pour cela votre clé privée.

Portefeuille Papier

Si votre souci est d’investir sur le long terme, un portefeuille papier est une bonne option. Après avoir obtenu votre clé privée et votre clé publique, on vous offre la possibilité d’imprimer un document contenant les infos utiles. C’est évidemment très sécurisé, puisque personne ne pourra pirater votre portefeuille, mais évidemment, la feuille peut être perdue, détruite lors d’un incendie, ou volée. Il peut être utile de la mettre dans un coffre à la banque. Si vous n’avez pas d’imprimante, vous pouvez bien sûr noter ce code sur un bout de papier, ou sauvegarder le PDF fourni sur une clé que vous cacherez quelque part. Si vous avez l’âme d’un agent secret, vous pouvez aussi transformer cette clé en un autre code que vous seul pourrez déchiffrer.

Encore une fois, tout ce qui compte pour posséder une monnaie, c’est la clé privée! Toutes les options proposées ont pour but de la mettre en lieu sûr.

Voici quelques adresses pour créer ce portefeuille et l’imprimer.

En cas de problèmes

Quelque soit la méthode utilisée, il existe des systèmes de sauvegarde qui permettent de récupérer vos infos si votre portefeuille physique, votre ordinateur, ou votre téléphone tombe en panne. Généralement, quand vous créez votre portefeuille, on vous donne une liste de mots à noter qui constitueront un code de récupération de vos infos. Notez cette liste dans un lieu sure, ou mémorisez-la!

Comme vous le voyez, tout cela est quand même bien compliqué! Il y a plein de codes, de mots, qu’ils ne faut pas perdre, mais qu’il faut cacher dans des lieux surs, mais pas trop cachés quand même pour ne pas risquer de les oublier ou de les perdre. C’est un vrai casse-tête, d’autant plus compliqué qu’il est préférable de maîtriser l’anglais pour s’y retrouver.

Malgré tous ces écueils  il faut vraiment faire l’effort de sécuriser ses monnaies sur un portefeuille qui vous appartient. Les laisser sur une plateforme d’échange est vraiment risqué, car il ne se passe pas un jour sans qu’on apprenne qu’un échange a été piraté ou qu’un autre a déposé le bilan. Avec les cryptos, vous êtes votre propre banque, et c’est à vous uniquement qu’il revient d’en assurer la sécurité.

Très important! Quelque soit la méthode, assurez-vous de mettre un proche de confiance dans la confidence, ou laissez des documents chez un notaire ou dans un coffre à la banque. S’il vous arrive quelque chose, il est important qu’un héritier puisse avoir accès à vos biens. Si personne ne trouve vos codes, vos monnaies seront inaccessibles et resteront éternellement dans la blockchain, sans propriétaire! N’oubliez pas que ces monnaies ne sont pas des biens physiques que quelqu’un peut trouver par hasard dans un grenier. Si personne n’a accès à vos codes, personne ne pourra jamais les récupérer!

Combien ça coûte?

Il y a deux types de frais, les frais inhérents à l’utilisation de la blockchain, et les frais perçus par la plateforme.

Quand vous transférez de la crypto-monnaie, on vous facture l’utilisation du réseau et la validation de la transaction (utilisation de la blockchain). Généralement, les frais sont très faibles. Une exception, le bitcoin, dont les frais de transferts étaient exorbitants en décembre quand le cours est monté en flèche et que le réseau s’est retrouvé saturé. Dans la plupart des cas, quand vous sortez votre monnaie d’un portefeuille logiciel, on vous précisera le coût. En général, ça varie entre 0.1 et 1%. Parfois, ça ne coûte rien! (NEO par exemple)

Une plateforme va également facturer des frais de transferts, si vous sortez (withdraw) ou « importez » (fund) une crypto. Sur Binance, les importation sont gratuites, et les sorties sont facturées selon les tarifs présentés sur cette page. Certaines monnaies sont plus avantageuses que d’autres. Le transfert du NEO est gratuit par exemple, alors que sortie de l’Ethereum vous coûtera 0.01 ETH par opération. Quadrigacx ne facture rien du tout! Entrées et sorties de cryptos sont gratuites!

Forks, Airdrops et Dividendes

Si vous sortez vos monnaies des plateformes d’échanges pour les transférer sur un portefeuille privé, vous avez plus de chances de recevoir des monnaies en cadeau lors des Forks ou des Airdrops, ou des dividendes.

Un Airdrop a lieu quand une société qui crée une nouvelle monnaie souhaite en faire la promotion en offrant les premières unités à des personnes qui remplissent certaines conditions. En général, la condition est de posséder une monnaie spécifique. Par exemple, début mars, tous les détenteurs d’Ethereum Classic ont reçu des tokens gratuits de Callisto lors de la création de cette nouvelle monnaie.

Le Fork quant à lui donne naissance à une nouvelle version d’une monnaie déjà existante, qui corrige des bugs ou ajoute des fonctionnalités par exemple. Citons le Bitcoin Cash, qui est un fork du Bitcoin, conçu pour être une version plus rapide et avec moins de frais. Là aussi, des unités sont souvent offertes en cadeau lors du Fork. Enfin, certaines monnaies permettent de recevoir des dividendes. Par exemple, si vous achetez du NEO, vous allez recevoir des dividendes sous la forme d’une autre monnaie, le GAS. En gros, une unité de NEO vous donne droit à un dividende de 0.0003 GAS par jour.

Pour reprendre l’exemple de Callisto, il fallait être en possession d’Ethereum Classic pour recevoir les jetons gratuits de Callisto. Si vous laissez vos monnaies sur une plateforme, c’est la plateforme qui détient les clés privées, et qui reçoit les monnaies en cadeau. Libre à cette plateforme de les reverser à ses clients ou pas. Rien n’est garanti! Idem pour les dividendes, certaines plateformes les reversent, d’autres pas. Par exemple, Binance reversent à chaque début de mois les dividendes en GAS des clients qui possédent du NEO.

Si vos monnaies sont sur un portefeuille privé, vous êtes assuré de recevoir vos unités gratuites lors des Forks et des Airdrops, et vos dividendes en temps réel. Encore une bonne raison de sortir ses cryptos des plateformes!

Pour conclure...

Si cet article vous a été utile et que vous souhaitez ouvrir un compte sur une plateforme d'échange de crypto-monnaie, merci d'utiliser un des liens ci-dessous, car ils me permettent de gagner une petite commission.
  • Quadrigacx - Plateforme canadienne pour envoyer/recevoir des dollars et acheter quelques cryptos de base.
  • ShakePay - Application montréalaise d'achat de Bitcoins. Recevez en cadeau 5$ si vous ouvrez un compte et effectuez une transaction (dépôt de dollars, achat ou vente de crypto...).
  • Binance - Plateforme d'échange asiatique de plusieurs centaines de cryptos.
  • Coinbase - Plateforme américaine proposant quelques cryptos de base. (si vous utilisez ce lien pour vous inscrire, vous recevrez en cadeau l'équivalent de 10$ US en bitcoin si vous achetez ou vendez l'équivalent de 100$ US en monnaie numérique)
  • Coinsquare - Autre agence canadienne - vérification minimale et rapide, mais fortes commissions.
  • Kucoin - Concurrent de Binance, plus de 300 monnaies dont certaines introuvables ailleurs.
Je vous invite également à suivre mon compte twitter, j'y publie des news et des conseils pour les débutants.

Autres Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here